Gravure ou découpe chimique pour la fabrication de pièces métalliques aux formes complexes

La découpe chimique permet de fabriquer sur mesure des pièces métalliques de precision aux contours ou motifs complexes, avec absence de stress et de bavure.

Ce procédé est souvent utilisé dans les industries de haute technologie.

Découpe chimique de pièces métalliques, procédé

piece metallique forme complexe par découpe chimique

La découpe chimique, aussi appelée usinage photochimique ou broyage chimique, figure parmi les technologies les plus compétitives pour la réalisation de pièces métalliques de précision sur mesure, du prototypage à la production en série.

 

Le procédé de découpage chimique nous permet de réaliser vos pièces métalliques dans de nombreuses formes, complexes, sans stress ni bavures.

Gravure chimique de pièces métalliques

La gravure chimique sur la surface des pièces métallique est réalisée par attaque chimique.

Découpe et gravure chimique de pièces métalliques, caractéristiques

piece metallique forme complexe par découpe chimique

La découpe chimique est un procédé très précis mais aussi très rapide et économique. Nous pouvons vous produire des pièces métalliques complexes de haute précision, multi niveaux et multi fonctions.

 

La découpe et gravure chimique peut être réalisée sur des pièces de métal aux matières très variées, pouvant présenter des épaisseurs très fines ou des problème d'usinage : laiton, acier, nickel, inox, aluminium, argent, cuivre, acier doux et inoxydable, bronze, kapton polyimide...

 

Avec ce procédé, l'épaisseurs de vos pièces de métal va de quelques microns à une épaisseur maximum de 1,5 mm.

Découpe et gravure chimique de pièces métalliques, avantages par rapport à d'autres procédés

La découpe chimique de vos pièces métalliques présente de nombreux avantages sur les moyens traditionnels d’usinage, parmi lesquels :

  • Faibles coûts d’outillage (enveloppe constituée de deux films)
  • Grande rapidité d’exécution de prototypes
  • Réalisations de formes complexes, multi niveaux possibles
  • S’applique à la quasi-totalité des matériaux métalliques de ~25µ à 2mm d’épaisseur
  • Ne crée pas de tensions dans la matière
  • Conserve l’intégrité de la matière (état de surface, structure métallographique,..)
  • Tolérances serrées (typiquement +/- 10% de l’épaisseur)
  • Profil des ouvertures à la demande

 

Les pièces obtenues peuvent faire l’objet d’un traitement de surface sélectif si besoin, tel que : noir optique, étamage, dorure, argenture, nickelage, etc…